École saine vedette de février : École élémentaire St. Monica | Ophea.net

École saine vedette de février : École élémentaire St. Monica

Jeudi, Février 21, 2019 - 09:45

Nous sommes fiers que 357 écoles, provenant de 55 conseils scolaires dans la province, se soient inscrites à la Certification écoles saines d’Ophea pour 2018-2019 ! Consultez la liste des écoles inscrites pour savoir si des écoles de votre conseil scolaire se sont inscrites.

Chaque mois, et ce jusqu’au mois de juin, nous vous ferons part des expériences de certaines écoles inscrites à la Certification écoles saines qui publient régulièrement sur Twitter en utilisant le mot-clic #HSCertES ; nous discuterons de leurs réalisations, de leurs défis et de leurs idées afin de vous aider à faire de votre école un endroit plus sain. L’école élémentaire St. Monica est notre école saine vedette de février. Nous avons discuté avec Amanda Monardo et Tina Spremulli pour en savoir davantage sur leurs expériences jusqu’à maintenant relativement à la Certification écoles saines. Jetez un coup d’œil à leurs propos !

1.Qui fait partie de votre équipe scolaire responsable des initiatives pour une école saine (p. ex., élèves, professionnels de la santé publique, enseignants, direction, partenaires communautaires) ? Qu’est-ce que ces différentes personnes apportent à l’équipe ?
Notre équipe scolaire pour une école saine est composée de 30 élèves, d’une infirmière hygiéniste du bureau de santé de la région de Peel, de deux enseignantes, de notre directeur adjoint, et de parents bénévoles ; des partenaires communautaires participent aussi parfois (p. ex., des policiers et le pasteur de la région).

Les élèves et les enseignants planifient des événements pour l’école et assument un rôle de premier plan. L’infirmière du bureau de santé publique de la région de Peel nous aide dans la planification de nos activités. Notre directeur adjoint nous donne son appui, participe aux réunions lorsque possible et s’occupe de commander le matériel nécessaire comme les pommes pour notre défi La Grande Croquée. Nos partenaires communautaires sont souvent invités à des événements spéciaux comme notre journée de marche en hiver et les rencontres de volleyball entre enseignants et policiers.

2.Quel est votre sujet de santé prioritaire ? Qu’est-ce qui a motivé votre choix ?
Notre sujet de santé prioritaire est la santé mentale. Nous avons choisi ce sujet à la suite de sondages organisés par les élèves et qui ont été remplis par les élèves de la maternelle à la 8e année. Les observations des élèves ont aussi été prises en compte. Nous avons également pris un engagement à servir des boissons santé auprès de la région de Peel.

3.Comment votre équipe scolaire encourage-t-elle les élèves et le personnel à faire des choix sains ? Donnez-nous un exemple.
Nous faisons des annonces chaque semaine qui présentent des faits sur la santé et les événements qui se déroulent dans notre école. Par exemple, en décembre, chaque classe a participé à un défi pour boire plus d’eau. Les élèves devaient garder de l’eau avec eux en tout temps. Les élèves buvaient de l’eau lorsque l’annonce leur demandait de le faire. Le nombre d’élèves qui apportaient de l’eau à l’école a été consigné trois jours par semaine pendant quatre semaines. Après quatre semaines, la proportion d’élèves qui ont participé a été calculée et les élèves de la classe avec la plus grande participation se sont vus remettre des t-shirts Écoles saines par notre conseil d’école. Nous répéterons cette activité en février et en avril.

4.Faites-nous part d’une réalisation, peu importe son ampleur, de votre équipe scolaire cette année. Qui a participé ? Qu’est-ce qui a changé à votre école ?
Notre défi pour boire plus d’eau est à ce jour notre plus grande réussite. Nous avons constaté que plus d’élèves buvaient de l’eau et utilisaient les postes de remplissage de bouteilles d’eau. Nous avons maintenant deux postes de ce genre et nous collaborons aussi avec ÉcoÉcoles pour atteindre leurs objectifs. L’ensemble de l’école participe et nous constatons une diminution de la consommation de jus et de boissons gazeuses à l’école. On constate que les bouteilles d’eau ont de plus en plus la cote (encore mieux, des bouteilles d’eau réutilisables).

5.Comment la Certification écoles saines a-t-elle aidé les élèves à faire preuve de leadership au sein de votre communauté scolaire ?
Les élèves font les annonces, participent aux rencontres, font des présentations aux classes et commencent à mener des rencontres. Nous aimons organiser des défis chaque mois ; les élèves collaborent, proposent de nouvelles idées et les mettent en œuvre.

6.Y a-t-il des événements ou des activités à venir qui tiennent votre équipe scolaire à cœur ?
En plus de notre défi pour boire plus d’eau, le Mois de la nutrition arrive à grands pas ; nous prévoyons d’organiser un défi pour encourager les élèves à remplir la moitié de leur assiette avec des fruits et légumes et à suivre le nouveau Guide alimentaire canadien. Nous organisons aussi une journée de bien-être pour promouvoir la santé mentale et nous songeons aux défis que nous allons organiser en avril, mai et juin.

Amanda Monardo et Tina Spremulli
École élémentaire St. Monica
Enseignantes/responsables de l’équipe scolaire pour une école saine
@GatorsHealthy

Souhaitez-vous aider votre école à devenir une école saine ? Consultez le guide de la Certification écoles saines d’Ophea. Et pour rester à l’affût de ce que font les écoles saines, suivez le mot-clic #HSCertES sur Twitter !