Chronique no 3 : L’heure juste sur le cannabis : le rôle des conseils scolaires | Ophea.net

Chronique no 3 : L’heure juste sur le cannabis : le rôle des conseils scolaires

Mardi, Avril 2, 2019 - 10:52
Cannabis 101

En tant que membres de communautés scolaires, nous avons tous un rôle important à assumer dans l’éducation des jeunes canadiens et canadiennes sur le cannabis. La légalisation du cannabis au Canada a soulevé de nombreuses questions chez le personnel enseignant, particulièrement en ce qui concerne l’impact de la légalisation sur les écoles, les élèves, et les communautés, ainsi que sur l’information et les ressources offertes par les conseils scolaires et les partenaires communautaires. 

Dans le cadre de cette troisième chronique de la série L’heure juste sur le cannabis, nous nous sommes entretenus avec des surintendants et des membres de la direction de deux conseils scolaires (Simcoe County District School Board — SCDSB, York Region District School Board —YRDSB) au sujet de ce qu’ils font pour encadrer les directions d’école et le personnel enseignant et pour susciter la participation des partenaires communautaires et des parents et tuteurs dans l’éducation sur le cannabis.  

Continuez à lire pour apprendre comment nous pouvons tous nous impliquer en communiquant des messages cohérents et en mettant en pratique des politiques cohérentes.

Quel a été l’impact de la légalisation de l’usage du cannabis à des fins non médicales sur les politiques du conseil scolaire ?

La légalisation du cannabis nous a forcés à revoir nos politiques et procédures afin qu’elles abordent la consommation de cannabis là où c’est pertinent. Comme l’explique un représentant du SCDSB, « Nous avons dû apporter des révisions à nos politiques », notamment celles connexes aux politiques du ministère de l’Éducation : les politiques relatives aux écoles sécuritaires et accueillantes ; Prévention de l’intimidation et intervention ; La discipline progressive ; et Ontario sans fumée.

Le conseil scolaire a aussi publié des procédures administratives à suivre. Ces procédures portaient sur des sujets comme les élèves en questionnement, la discipline chez les élèves, et les mesures d’accommodement pour l’usage de cannabis à des fins médicales au travail.   

Comment les conseils scolaires peuvent-ils aider les membres de la communauté à demeurer au fait des messages clés relativement au cannabis ?

Les conseils scolaires peuvent aider les directions d’école et le personnel enseignant à demeurer au fait des politiques et des procédures en les disséminant par courriel, en les présentant lors des rencontres du personnel, et en les publiant sur les sites Web des écoles et du conseil scolaire. Au YRDSB, les efforts furent axés sur la dissémination de renseignements sur les impacts de la légalisation auprès des cadres supérieurs, des commissaires d’école, et des membres de la direction des écoles (directeurs, directeurs adjoints). Ceux-ci furent invités à faire part de ces renseignements au personnel, aux élèves, aux parents et tuteurs, et aux membres de la communauté scolaire.

Comme le souligne un représentant du YRDSB, « Ces messages furent transmis dans un courriel en octobre, y compris un survol à l’intention des membres du personnel présentant des renseignements concernant la légalisation du cannabis et leur expliquant ce qu’ils peuvent faire. Les messages furent aussi publiés dans des encarts avec les bulletins de nouvelles à l’intention des parents/tuteurs et des membres de la communauté scolaire, lors des annonces sur le système d’annonces publiques dans les écoles secondaires, ou dans des annonces lues en classe dans les écoles élémentaires. »

En se familiarisant avec ces documents, les membres du personnel scolaire peuvent acquérir une compréhension commune de l’approche adoptée par leur conseil scolaire en ce qui concerne le cannabis afin de communiquer des informations exactes et cohérentes sur le cannabis aux élèves. 

Les membres du personnel enseignant peuvent aussi consulter les attentes relativement au sujet Consommation, dépendance et comportements associés du domaine Vie saine du programme-cadre d’ÉPS afin d’orienter leur planification et leur enseignement.

 Qui sont les partenaires communautaires auxquels les écoles et les conseils scolaires peuvent demander du soutien additionnel ?

Il existe un éventail d’organismes locaux de promotion de la santé vers lesquels les écoles peuvent se tourner pour obtenir du soutien spécialisé et des ressources à jour. Comme l’explique un représentant du SCDSB, « Nous avons établi un partenariat avec le bureau de santé du district de Simcoe Muskoka et il collabore avec nos écoles dans le but d’éduquer les directions, le personnel, et les élèves. »

Au YRDSB, le Service de santé de la région de York, les services de toxicomanie de la région de York, et la police régionale de York sont tous membres d’un groupe de travail sur la consommation abusive de substances. 

En incitant des partenaires communautaires à se joindre à des groupes de travail, il est possible d’obtenir du soutien additionnel. Vous pouvez trouver le bureau de santé publique de votre région en consultant le site Web du Ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Comment les parents et tuteurs peuvent-ils participer aux conversations sur le cannabis ?

Les élèves réussissent mieux lorsque les messages sont clairs et cohérents. Les parents et tuteurs peuvent consulter le site Web de l’école de leurs enfants pour connaître les politiques et les procédures relatives à la consommation de cannabis et obtenir un code de conduite mis à jour, soit en ligne ou dans le guide pour les élèves. En connaissant les règles encadrant la consommation de cannabis et en se renseignant sur les méfaits possibles, ils peuvent ainsi transmettre les messages importants à leurs enfants et être prêts à répondre aux questions.

Les parents et tuteurs peuvent aussi tirer parti des campagnes éducatives offertes par les écoles avoisinantes. Par exemple, le YRDSB a récemment présenté une série de webinaires sur diverses substances psychoactives, dont le cannabis, à l’intention des familles et du personnel.  

En unissant leurs efforts, les conseils scolaires, les directions d’école, le personnel enseignant, les partenaires communautaires et provinciaux, et les parents et tuteurs peuvent communiquer des messages cohérents et des renseignements à jour afin d’aider les élèves à prendre des décisions éclairées au sujet de leur santé, de leur sécurité, et de leur bien-être.

Remplissez le formulaire de la chronique L’heure juste sur le cannabis pour soumettre vos questions à Ophea pour la chronique du mois prochain. Visitez la page Web consacrée aux Ressources d’éducation sur le cannabis pour consulter un répertoire de ressources et suivez #MercrediÉducationMarijuana sur Twitter pour découvrir une nouvelle ressource mise en vedette chaque semaine. Vous pouvez aussi vous inscrire afin de recevoir le bulletin eConnexion d’Ophea pour lire la chronique du mois prochain et pour demeurer au courant des enjeux actuels, des plus récentes ressources, et des évènements à venir !

Merci !
Ophea et le Programme de soutien au système provincial du Centre de toxicomanie et de santé mentale