Chronique no 5 : L’heure juste sur le cannabis : Une approche axée sur la réduction des méfaits pour l’éducation sur le cannabis en classe et en milieu scolaire | Ophea.net

Chronique no 5 : L’heure juste sur le cannabis : Une approche axée sur la réduction des méfaits pour l’éducation sur le cannabis en classe et en milieu scolaire

Mardi, Juin 4, 2019 - 10:03

Que doivent savoir les élèves pour être en mesure de prendre des décisions éclairées dans des situations où le cannabis est un facteur ? Dans le cadre de notre cinquième édition de la chronique mensuelle « L’heure juste sur le cannabis », nous abordons la prestation de l’éducation sur le cannabis en classe par une approche axée sur la réduction des méfaits.
Lisez la suite pour des façons de lancer des conversations avec les élèves, des idées concrètes concernant l’approche à utiliser pour l’éducation sur le cannabis en classe, et en milieu scolaire et des ressources complémentaires pour en apprendre davantage.

Quelles leçons avons-nous tirées des précédents programmes relatifs à la consommation de substances ?
Les programmes fondés sur l’abstinence se sont révélés inefficaces dans la diminution de la consommation de substances ou dans l’amélioration des comportements psychosociaux, notamment les habiletés sociales, l’estime de soi, et la résistance à la pression exercée par les pairs. Des études menées avec des élèves plus âgés ont montré que ceux qui fumaient déjà des produits du tabac réagissaient négativement et avec colère et résistance aux campagnes antitabac. Afin de ne pas engendrer l’effet contraire à celui souhaité, il est recommandé que les campagnes de sensibilisation sur la consommation de substances proposent de l’information et lancent des discussions sans reproche, critique, ou jugement. Les programmes devraient axer leurs messages sur l’importance de l’autoefficacité et sur le fait que les élèves ont le pouvoir de changer et s’efforcer de promouvoir le développement des habiletés interpersonnelles.

N.B. Veuillez noter que les liens vers les publications de revue exclusivement en anglais dans ce paragraphe n’existent pas en français et sont donnés pour servir de référence.

Quels types de programmes sont requis pour l’éducation sur le cannabis dans les écoles ?
La majorité des élèves ne consomment pas de cannabis.* Comme pour d’autres substances, certains élèves en consomment occasionnellement, tandis que d’autres éprouvent des problèmes à cause de leur consommation. Il est important de cerner le stade de développement des élèves et d’adapter les conversations en conséquence. Les initiatives d’éducation sur le cannabis devraient adopter une approche globale pour toucher à divers aspects, que ce soit la promotion de la santé, la prévention de la consommation de substances, et la réduction des méfaits.

Les approches axées sur la promotion de la santé et la prévention sont appropriées pour la plupart des élèves et visent à favoriser le bien-être, à réduire le nombre d’élèves qui commenceront à consommer du cannabis, ou à repousser l’âge auquel ils l’essayeront pour la première fois.

Pour les élèves qui consomment déjà du cannabis, la réduction des méfaits est une stratégie qui peut être appropriée pour réduire les torts et les risques associés à la consommation de cannabis. Ce type de stratégie représente une approche pragmatique et efficace pour cibler les individus plus susceptibles de consommer du cannabis. Les informations reposant sur des données probantes au sujet des torts et des risques associés à la consommation du cannabis permettent aux utilisateurs potentiels de faire un choix réfléchi concernant l’essai de cette drogue, et à ceux qui en consomment déjà de prendre des décisions judicieuses sur les précautions à prendre pour minimiser les risques.

Le guide Parler pot avec les jeunes propose de l’information et des conseils pour aborder le sujet du cannabis avec les élèves de façon bienveillante et éclairée, sans porter de jugement, peu importe où ils se trouvent sur le spectre de l’utilisation.

*Veuillez consulter les pages 16 à 28 pour le résumé du rapport sur la consommation de drogues – SCDSEO 2017 en français.

Comment les programmes peuvent-ils être adaptés aux besoins des élèves ?
Il est essentiel de tenir compte des perspectives des élèves lors de l’élaboration de programmes de réduction des méfaits afin que l’approche adoptée soit pertinente et efficace. Les alliés adultes devraient se poser des questions sur ce que les élèves doivent savoir et être en mesure de faire pour prendre des décisions éclairées dans des situations où le cannabis est un facteur.

Les élèves doivent être bien renseignés, mais à elles seules, les connaissances ne sont pas suffisantes pour influencer leur comportement. Les résultats d’études confirment l’importance des approches axées sur la réduction des méfaits qui sont pertinentes au contexte et adaptées aux expériences que vivent les jeunes ciblés. i

Pour que des programmes soient efficaces, il faut demander aux élèves d’appliquer leurs connaissances sur le cannabis à des contextes particuliers. Par exemple, il faut inciter les élèves à tenir compte des risques selon le type et la quantité de drogue consommée, de la fréquence de consommation, de l’endroit et des personnes avec qui la drogue est consommée, de la raison de l’utilisation, et de l’effet souhaité. Comme pour tout programme d’éducation, les stratégies et les sujets abordés doivent tenir compte du stade de développement des personnes ciblées et être pertinents, et la prestation doit se faire en temps opportun. ii   

Quelles activités pourrais-je mettre en œuvre dans ma classe ?
Afin de favoriser la participation et l’engagement, les activités devraient préférablement se dérouler en paires ou en petits groupes. De plus, l’élaboration de principes directeurs avec les élèves, notamment l’interdiction d’utiliser des propos dénigrants et des injures, la protection contre la stigmatisation, et la liberté de participer peuvent favoriser la participation et l’engagement des différents groupes représentés dans votre classe.

  • Prédiction ou résolution de problèmes : Quels pourraient être les torts associés à la consommation du cannabis et qui pourrait être touché ? Invitez les élèves à tenir compte non seulement des torts physiques et psychologiques (voir la liste dans la chronique no 2 : L’heure juste sur le cannabis : développement du cerveau et autres torts associés), mais aussi des problèmes sur le plan émotionnel, social, et financier.
  • Jeu de rôle et mise en pratique : Il peut être facile pour les élèves de cerner des solutions, mais beaucoup plus difficile de les appliquer concrètement. Le fait de donner la possibilité aux élèves de trouver par eux-mêmes des réponses et des actions qu’ils pourraient utiliser avec leurs amis pourrait leur permettre d’être mieux en mesure de composer avec la pression exercée par leurs pairs. Le jeu de rôle peut être très utile pour donner l’heure juste concernant diverses situations.
  • Jeux de statistiques sur la prévalence (p. ex., jeux-questionnaires interactifs, devinettes) : Intégrez des activités qui incitent les élèves à songer aux raisons pour lesquelles des personnes choisissent de ne pas consommer de cannabis ou choisissent de le consommer d’une façon qui minimise les risques pour elles-mêmes et pour autrui. Lorsque les choix plus sécuritaires sont perçus comme étant la norme, il peut être plus facile pour les élèves d’adopter des stratégies de refus.

Afin de vous aider dans vos conversations planifiées et spontanées avec les élèves, Ophea travaille à l’élaboration de guides de discussion pour l’élémentaire et le secondaire permettant aux enseignants, aux élèves, et aux parents/aidants d’acquérir une meilleure compréhension au sujet du cannabis et des risques qui y sont associés en vue d’aider les élèves à faire des rapprochements avec leur santé et leur bien-être, et à prendre des décisions éclairées dans des situations où le cannabis est un facteur.

Visitez la page Web consacrée aux Ressources d’éducation sur le cannabis pour consulter un répertoire de ressources. Vous pouvez aussi vous inscrire afin de recevoir le bulletin mensuel eConnexion d’Ophea pour lire la chronique du mois de septembre et pour demeurer au courant des enjeux actuels, des plus récentes ressources, et des évènements à venir, y compris le lancement des guides de discussion d’Ophea pour l’élémentaire et le secondaire : Éducation sur le cannabis : lancez la discussion !
Remplissez le formulaire de la chronique L’heure juste sur le cannabis pour soumettre vos questions à Ophea pour la chronique du mois de septembre.

Merci !
Ophea et le Programme de soutien au système provincial du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH)

Références

i Jenkins et al. (2017). Developing harm reduction in the context of youth substance use: insights from a multi-site qualitative analysis of young people’s harm minimization strategies. Harm Reduction Journal. Récupéré de : https://harmreductionjournal.biomedcentral.com/articles/10.1186/s12954-0...

ii Gouvernement de l’Australie. Principles for Drug Education. Récupéré de : https://files.eric.ed.gov/fulltext/ED536216.pdf