Chronique sur le webinaire « Ask a Dietitian: Supporting Educator Nutrition and Well-being » (nutrition et bien-être pour le personnel enseignant) | Ophea.net

Chronique sur le webinaire « Ask a Dietitian: Supporting Educator Nutrition and Well-being » (nutrition et bien-être pour le personnel enseignant)

Mardi, Janvier 5, 2021 - 15:07

Ophea a organisé le 9 décembre 2020 un webinaire examinant l’alimentation et le bien-être du personnel enseignant. Ce webinaire avait pour but de présenter un survol sur l’alimentation et les soins personnels afin de favoriser un mode de vie sain et actif et le bien-être du personnel enseignant.

Le programme-cadre d’ÉPS peut jouer un rôle important dans le façonnement de l’opinion des élèves sur un mode de vie sain et actif; il est aussi important de prendre soin de soi et d’avoir des connaissances à jour sur la santé. Cette séance nous a permis de poser des questions à une diététiste et de nous renseigner sur la nutrition; nous avons examiné des mythes et des faits en matière de nutrition, discuté de régimes alimentaires, et répondu à des questions sur les tendances et les habitudes alimentaires.

Nous tenons à remercier nos partenaires pour ce webinaire, la Helderleigh Foundation, ainsi que nos présentatrices :

  • Andrea Haefele, enseignante d’éducation physique et santé pour le York Region District School Board et ambassadrice d’Ophea.
  • Cara Rosenbloom, diététiste de Toronto, rédactrice pigiste et co-auteure des livres Nourish et Food to Grow On.

Visionnez l’intégralité du webinaire sur notre chaîne YouTube (en anglais seulement).  

Comment puis-je déterminer si des informations nutritionnelles sont fiables?

Il y a beaucoup de contenu en ligne et nous devons être en mesure de déterminer ce qui est crédible. Cara suggère de laisser la liste de vérification suivante à côté de votre ordinateur. Vous pourrez ainsi la consulter lorsque vous cherchez de l’information en ligne ou sur les médias sociaux en matière de santé :

❑       Qui est l’auteur?

❑       Quelles sont ses compétences?

❑       Quand le contenu fut-il rédigé? Est-il à jour?

❑       Est-ce que des preuves appuient ses affirmations?

❑       L’auteur tente-t-il de vous vendre quelque chose?

❑       Est-ce que ça paraît trop beau pour être vrai?

❑       Est-ce que le contenu présente des témoignages ou des explications scientifiques?

❑       Si c’était vrai, cela ne ferait-il pas la une de l’actualité?

Que dois-je savoir sur les principes de base d’une saine alimentation?

Le Guide alimentaire canadien offre un bon survol sur la saine alimentation, il explique notamment comment préparer de repas équilibrés, qu’il faut consommer plus d’aliments entiers et moins d’aliments hautement transformés, savourer les aliments, et prendre conscience de ses habitudes alimentaires. 

Ce qui est formidable de l’information de ce guide, c’est qu’elle présente un plan général pour une saine alimentation afin de favoriser un bien-être optimal et de prévenir les maladies cardiovasculaires, les AVC, le diabète de type 2, et certains cancers. Tout ça en suivant un même plan d’alimentation de base qui recommande de remplir la moitié de votre assiette (ou bol) avec des légumes et fruits; un quart avec des aliments de grains entiers, et l’autre quart avec des aliments protéinés comme de la volaille, du poisson, des œufs, des produits laitiers, du tofu, des légumineuses, ou des noix.   

Ce modèle de repas équilibré peut être utilisé pour le petit déjeuner, le dîner, et le souper. Le guide ne recommande plus la taille des portions, car votre appétit et vos signes de la faim devraient vous guider. Vous devriez commencer à manger lorsque vous avez faim et vous arrêter lorsque vous vous sentez rassasié.     

Bien entendu, le guide alimentaire ne peut être le parfait guide d’alimentation pour tous, et certains régimes alimentaires particuliers peuvent ne pas en respecter les paramètres. Dans ces cas, une diététiste peut vous aider à trouver le plan d’alimentation qui vous convient.

Et les macronutriments?

Les macronutriments sont les glucides, les protéines, et les lipides. Ce sont les trois macronutriments qui fournissent les calories dans un régime alimentaire. Nous avons aussi besoin de consommer des vitamines, des minéraux, et de l’eau tous les jours, mais ceux-ci ne contiennent aucune calorie.  

Ce webinaire a présenté des informations montrant pourquoi il faut cesser d’éviter de consommer des glucides et a expliqué que plusieurs aliments riches en glucides sont très bons pour la santé, notamment les légumes, les fruits, les aliments de grains entiers, le lait, et les légumineuses (haricots secs, lentilles, etc.).   

La différence entre les grains entiers et les grains raffinés et les conséquences d’une consommation trop élevée de sucre (il faut essayer de consommer moins de 12 cuillères à thé de sucre ajouté par jour) ont aussi fait l’objet d’une discussion. De plus, Cara a expliqué comment calculer facilement le nombre de cuillères de thé de sucre dans les aliments préemballés :   

           Pour convertir le nombre de grammes de sucre en cuillères à thé, divisez par 4.

           Exemple : Il y a 55 g de sucre dans une bouteille de 591 ml de boisson gazeuse

           55/4 = 13,75 cuillères à thé de sucre par bouteille

Les protéines et les lipides ont aussi été abordés. Ce qu’il faut retenir : si vous suivez les recommandations du guide alimentaire, il n’est pas nécessaire de « compter la quantité de macronutriments que vous consommez » ou de manger un pourcentage précis de glucides, de protéines, et de lipides chaque jour. Ces stratégies sont liées à la culture des « diètes » et engendrent du stress. Il faut prendre plaisir à manger, et non faire des calculs en mangeant!

Les diètes à la mode

Les questions les plus courantes concernant des « diètes » portaient sur le jeûne intermittent et la diète cétogène (keto diet). Cara a expliqué que ces régimes thérapeutiques peuvent bien fonctionner pour certaines personnes, mais donne une mise en garde concernant l’adoption d’un régime parce qu’il a été mentionné à la télé ou parce qu’un ami l’a recommandé.

Ce qui est le plus important, c’est de trouver le bon plan pour vous. Vous pouvez rencontrer une diététiste et lui poser les questions suivantes :

Ce plan alimentaire est-il :

  1. Accessible? Puis-je facilement me procurer les aliments requis?  
  2. Abordable? Est-ce que j’ai les moyens d’acheter ces aliments?
  3. Acceptable? Comprend-il des aliments délicieux que j’aime manger?
  4. Viable? Serais-je en mesure de manger de cette façon à long terme ou juste pour quelque temps?
  5. Sain? Ce plan satisfait-il à mes besoins médicaux?

Qu’est-ce qui est mieux?

Nous avons reçu un grand nombre de questions concernant le choix d’un aliment plutôt qu’un autre. Nous en avons donc fait un jeu amusant où Andrea posait une question à Cara entre deux options et Cara répondait en donnant des explications. Nous avons appris les réponses aux questions suivantes :

Vous pouvez apprendre les réponses en regardant la vidéo du webinaire!

Conclusion

Le webinaire s’est conclu avec un rappel qu’aucun aliment ne définit un régime alimentaire comme bon ou mauvais, et qu’il n’y a rien de mal à savourer des gâteries avec modération.  

Plusieurs personnes ont posé des questions concernant un aliment particulier. Cependant, il est important de se rappeler que ce sont les choix que nous faisons, jour après jour, année après année, qui ont le plus grand impact sur notre santé.   

Ressources

Guide alimentaire canadien

Découvrez les aliments (Diététistes du Canada)

Ne manquez pas le premier webinaire de la série « Ask a Dietitian ». Lisez la chronique sur le webinaire « Ask a Dietitian: Explore Nutrition Facts and the H&PE Curriculum »; vous y trouverez un lien à la vidéo du webinaire, un résumé du webinaire et une liste des ressources qui furent partagées.  

Poursuivons la discussion! Partagez avec nous (@OpheaCanada) sur TwitterFacebook, et Instagram.

Pour demeurer à l’affût des possibilités de perfectionnement professionnel, des ressources, et des services d’Ophea, inscrivez-vous pour recevoir le bulletin électronique eConnexion d’Ophea.