Examen de l’APQ en action EN DIRECT ! | Ophea.net

Examen de l’APQ en action EN DIRECT !

Jeudi, Mai 17, 2018 - 13:03
Andrea Haefele, enseignante d’éducation physique et santé pour le York Region District School Board et ambassadrice d’Ophea.
group of students in classroom posing for picture

Il est important que nous, dans notre rôle d’enseignant, offrions la possibilité à tous les élèves, peu importe leurs capacités, de réussir dans chaque volet du curriculum. La conception et la prestation du programme exigent que vous connaissiez vos apprenants. Lorsque les enseignants comprennent leurs apprenants sur les plans physique, cognitif et affectif, ils peuvent établir des objectifs d’apprentissage intentionnels et réfléchis pour chaque leçon.

Douze ans se sont écoulés depuis que le ministère de l’Éducation a publié initialement la Note Politique/Programmes sur l’activité physique quotidienne. Il y a maintenant une politique mise à jour qui renforce les liens avec la réussite et le bien-être des élèves.

Voici certains faillant saillants de la NPP no 138 sur l’activité physique quotidienne actualisée :

  • Poursuite de l’amélioration de la santé cardiorespiratoire ;
  • Promotion du bien-être et de l’atteinte de l’excellence ;
  • Considérations en matière de sécurité ;
  • Rapports et responsabilité ;
  • Augmentation du temps consacré à l’activité physique et diminution de celui consacré aux activités sédentaires ; 
  • Possibilité de fractionner le temps d’APQ

La politique révisée sur l’APQ souligne aussi les Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures pour les enfants et les jeunes. Ces directives sont fondées sur des études récentes qui recommandent que, « Pour une santé optimale, les enfants et les jeunes (âgés de 5 à 17 ans) devraient faire beaucoup d’activités physiques et peu d’activités sédentaires, et dormir suffisamment chaque jour. » 1 Afin d’aider les élèves, il est maintenant suggéré que les enseignants interrompent les périodes prolongées de temps sédentaire pendant la journée en intégrant des possibilités de mouvement au temps d’enseignement.

Au cours de la récente séance Facebook Live, l’enseignante Kelly Chatzinikolis a montré comment elle avait mis en pratique #APQchaquejour. Comme l’explique Kelly, « Lorsqu’un enseignant comprend que l’activité physique contribue à ce que les élèves soient heureux, actifs et en santé, prêts à apprendre et qu’elle les aide à avoir une bonne santé mentale et des relations positives, le choix de l’intégrer au temps d’enseignement s’impose ». Lors de la visite d’Ophea à la salle de classe de Kelly, les élèves comprenaient les objectifs d’apprentissage pour l’activité physique.

Lorsqu’elle a présenté la façon dont l’activité physique serait intégrée à la journée des élèves, Kelly a expliqué qu’elle devait enseigner aux élèves comment leur corps se sentait avant, pendant et après le mouvement. Voici certaines des questions posées aux élèves :

  • Quel est le meilleur moment pour vous d’intégrer une pause pour bouger ?
  • Quels sont certains signes (mental, physique) de votre corps avant, durant, et après l’activité physique ?
  • Quels types d’activité physique pouvez-vous faire à l’intérieur et à l’extérieur au cours de la journée scolaire ?
  • Quel est le rôle de l’activité physique dans votre vie en dehors de l’école ?

Dans le cadre d’un programme d’APQ, il est essentiel que les élèves comprennent les objectifs d’apprentissage pour l’activité physique et ce qu’ils doivent faire pour les atteindre.

C’était fantastique de voir les élèves de Kelly démontrer à quel moment leur corps avait besoin d’une pause active et choisir l’activité physique qu’ils prenaient plaisir à faire. Kelly explique que cela fut une longue, mais précieuse démarche d’enseigner à ses élèves la valeur de l’activité physique. Aujourd’hui, ses élèves comprennent pourquoi leur corps doit bouger et comment ils peuvent intégrer le mouvement en dehors de la journée scolaire. Ils sont en mesure de transférer leur apprentissage à d’autres aspects de leur vie lorsqu’ils choisissent de marcher pour se rendre à l’école, de jouer dehors et de faire du vélo.

Les écoles sont des endroits accueillants, diversifiés et joyeux où les enfants apprennent, se rencontrent et peuvent adopter un mode de vie sain et actif. L’activité physique est salutaire pour diverses raisons : elle est amusante, elle favorise la participation des élèves, les relations, une santé mentale positive et la créativité. L’attention renouvelée portée à l’APQ est formidable pour nos élèves de l’Ontario, puisqu’elle met l’activité physique au premier plan de l’éducation. Il nous en revient à tous d’appliquer cette politique. En quoi consiste l’APQ chaque jour pour vous ?

Le plan d'action de Kelly.

Soutien additionnel pour l’APQ chaque jour :

Pour d’autres ressources, possibilités de perfectionnement professionnel et renseignements pour vous aider à faire en sorte que les enfants soient plus actifs, rendez-vous à Ophea.net.

1Société canadienne de physiologie de l’exercice. (2016). Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures pour les enfants et les jeunes : une approche intégrée regroupant l’activité physique, le comportement sédentaire et le sommeil. URL : http://www.csep.ca/CMFiles/Guidelines/24hrGlines/Canadian24HourMovementGuidelines2016_FRE.pdf