L’heure juste sur le cannabis : les produits comestibles | Ophea.net

L’heure juste sur le cannabis : les produits comestibles

Mardi, Octobre 8, 2019 - 09:03
Cannabis 101

Pour notre chronique d’octobre, nous souhaitons vous informer sur les produits comestibles de cannabis qui deviendront légaux ce mois-ci. Le personnel enseignant et scolaire doit être au courant de la réglementation afin de pouvoir répondre aux questions des élèves sur les produits comestibles de cannabis et d’intégrer cette information dans leur enseignement sur le cannabis et une vie saine. Lisez la suite pour en apprendre davantage sur la réglementation à venir et sur ce que les enseignants doivent savoir.

Les produits comestibles

Il y a de nombreuses façons de consommer du cannabis. L’inhalation et l’ingestion d’aliments ou de boissons (produits comestibles) sont les façons les plus courantes de le consommer 1. Le cannabis peut aussi être absorbé par les muqueuses buccales en appliquant le produit sous la langue ou en le pulvérisant dans la bouche, ou absorbé par la peau par l’application de produits topiques 1.

Cette chronique porte une attention particulière aux produits comestibles étant donné  le potentiel d’être attrayants pour les jeunes. Ces produits peuvent prendre différentes formes comme des boissons ou des aliments comme des barres de chocolat, des brownies ou des jujubes 1, mais nous ne savons pas à l’heure actuelle quels produits seront vendus en Ontario. Le cannabis dans les produits comestibles est absorbé différemment de celui qui est inhalé. Il est absorbé par le système digestif et le foie; ses effets prennent donc plus de temps à se faire pleinement sentir et durent plus longtemps 2. Aussi, l’ingestion peut avoir des effets euphorisants plus intenses que l’inhalation. Lorsqu’il est inhalé, les effets du cannabis se font sentir immédiatement et peuvent durer six heures ou même plus 3. Il peut s’écouler entre 30 minutes et deux heures après l’ingestion de produits comestibles avant que leurs effets se fassent sentir, et les effets peuvent durer jusqu’à 12 heures, et certains effets résiduels, jusqu’à 24 heures 3.

La nouvelle réglementation

Bien que la consommation de cannabis fut légalisée en octobre 2018 pour les adultes de 19 ans et plus, le cannabis comestible, les extraits de cannabis et le cannabis pour usage topique étaient toujours interdits. Plus tard ce mois-ci, la réglementation modifiée entrera en vigueur, autorisant la vente légale de ces produits aux adultes 4. Il est prévu qu’il sera possible de s’en procurer dans les établissements autorisés à partir de décembre 2019. À l’heure actuelle, il est légal de fabriquer des produits comestibles à la maison, mais la vente de produits comestibles à base de cannabis en magasin est interdite; cependant, la nouvelle réglementation ne s’appliquera qu’aux produits comestibles vendus dans les magasins du gouvernement. La réglementation limite la quantité de THC à 10 mg par emballage de cannabis comestible et elle restreint l’utilisation d’ingrédients qui pourraient rendre le cannabis comestible plus attrayant (la nicotine et l’alcool sont interdits, la quantité de caféine est limitée) 4. Afin que ces nouveaux produits soient moins attrayants pour les jeunes, ils devront être vendus dans des emballages neutres. Il est important de se rappeler que la nouvelle réglementation s’applique aux produits comestibles vendus dans le réseau légal de distribution, et que d’autres produits pourraient être offerts de façon illicite.  

Les risques particuliers associés aux produits comestibles de cannabis

Bien que l’ingestion de produits comestibles est potentiellement plus sûre que l’inhalation de cannabis étant donné qu’elle ne cause pas de tort au système respiratoire, elle ne demeure pas pour autant sans risque 1.

  • Les produits comestibles sous forme de nourriture ou de bonbons peuvent être attrayants pour les enfants et les jeunes, et ceux-ci pourraient en consommer accidentellement s’ils ne sont pas entreposés de façon sécuritaire. La nouvelle réglementation exige que les produits comestibles soient vendus dans des emballages à l’épreuve des enfants pour réduire les risques 4.
  • Les effets des produits comestibles sont retardés; une personne pourrait en consommer une plus grande quantité que souhaité dans un court laps de temps, menant à un état d’ébriété plus intense que souhaité 1.
  • La consommation de grandes quantités de cannabis n’occasionne pas un risque de mortalité 5; cependant, elle peut engendrer un risque accru de paranoïa, de délires, ou de crises psychotiques 3.

Les jeunes et la consommation de produits comestibles

Dans le cadre du Sondage sur la consommation de drogues et la santé des élèves de l’Ontario (SCDSEO) de 2017, les élèves du secondaire qui ont rapporté consommer du cannabis furent questionnés sur leur façon de le faire 6:

  • 11 % ont rapporté consommer des produits alimentaires à base de cannabis;
  • 2 % de plus ont rapporté consommer des boissons à base de cannabis;  
  • 61 % ont rapporté inhaler du cannabis (bong, joint, pipe, vapoteuse).

Bien qu’en ce moment la plupart des jeunes qui consomment du cannabis n’utilisent pas de produits comestibles, les choses pourraient changer lorsque ceux-ci seront plus répandus. 

Ce que le personnel enseignant doit savoir

Le personnel enseignant doit connaître les effets des produits comestibles de cannabis et les risques qui leur sont associés et ils doivent transmettre aux élèves l’information la plus à jour afin que ces derniers soient en mesure de prendre des décisions éclairées et sécuritaires. Visitez la page des Ressources d’éducation sur le cannabis pour des ressources conçues pour aider le personnel enseignant à parler aux jeunes du cannabis et d’autres substances.

 

Remplissez le formulaire de la chronique L’heure juste sur le cannabis pour soumettre vos questions pour la chronique du mois prochain. Visitez la page Web consacrée aux Ressources d’éducation sur le cannabis pour consulter un répertoire de ressources et suivez #MercrediÉducationMarijuana sur Twitter pour découvrir une nouvelle ressource mise en vedette chaque semaine.

Vous pouvez consulter le nouveau guide pour l’éducation sur le cannabis dans les écoles, Éducation sur le cannabis : lancez la discussion, offert en deux versions, soit une pour l’élémentaire et une pour le secondaire. Ce guide vise à lancer des conversations au sein de la communauté scolaire sur la consommation de cannabis à des fins récréatives et médicales, à répondre aux questions et aux préoccupations et à promouvoir une approche axée sur l’ensemble de l’école pour traiter les situations où le cannabis est un facteur. 

Vous pouvez aussi vous inscrire afin de recevoir le bulletin eConnexion d’Ophea pour lire la chronique du mois prochain et pour demeurer au courant des enjeux actuels, des plus récentes ressources et des évènements à venir!

Merci!
Ophea et le Programme de soutien au système provincial du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH)

_______________

Références :

  1. Association Canadienne de Santé Publique. (2018). Cannabases. Consulté à l’adresse:  https://www.cpha.ca/sites/default/files/uploads/resources/cannabis/cannabasics-2018-fact-sheets-f.pdf
  2. Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances. (2019). 7 choses à savoir sur le cannabis comestible. Consulté à l’adresse: https://www.ccsa.ca/sites/default/files/2019-06/CCSA-7-Things-About-Edible-Cannabis-2019-fr.pdf
  3. Gouvernement du Canada. (2019). Effets du cannabis sur la santé. Consulté à l’adresse: https://www.canada.ca/content/dam/hc-sc/documents/services/campaigns/27-16-1808-Factsheet-Health-Effects-fra-web.pdf
  4. Gouvernement du Canada. (2019). Document d'information : Version définitive de la réglementation sur les nouveaux produits du cannabis. Consulté à l’adresse: https://www.canada.ca/fr/sante-canada/nouvelles/2019/06/document-dinformation-version-definitive-de-la-reglementation-sur-les-nouveaux-produits-du-cannabis.html
  5. Gouvernement du Canada. (2019). Accoutumance au cannabis. Consulté à l’adresse: https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/drogues-medicaments/cannabis/effets-sante/dependence.html
  6. Boak, A., Hamilton, H., Adlaf, E. M. et Mann, R. R. (2017). Drug use among Ontario students, 1977-2017: Detailed findings from the Ontario Student Drug Use and Health Survey (avec résumé en français à l’intérieur) (CAMH Research Document Series no 46). Centre de toxicomanie et de santé mentale. Consulté à l’adresse : https://www.camh.ca/-/media/files/pdf---osduhs/drug-use-among-ontario-students-1977-2017---detailed-findings-from-the-osduhs.pdf