Renouer avec l’activité physique à l’école : précisions, considérations, et questions à venir | Ophea.net

Renouer avec l’activité physique à l’école : précisions, considérations, et questions à venir

Mardi, Septembre 7, 2021 - 15:19

Mise en application des directives opérationnelles du document COVID-19 : directives en matière de gestion, de sécurité et de santé pour les écoles (2021-2022) Version 3 (mises à jour le 2 septembre 2021) en éducation physique et santé, dans les activités intra-muros et les activités sportives interscolaires

Le retour à l’école en présentiel requiert une planification minutieuse pour que les élèves aient des possibilités de renouer avec un vaste éventail d’activités physiques à l’école et pour mettre en œuvre les nouvelles procédures et mesures de sécurité relatives à la COVID-19. « Les conseils scolaires et les écoles, financées par les fonds publics et privées, sont tenus de mettre en œuvre un ensemble de stratégies et de contrôles afin de veiller à ce que les milieux d’apprentissage soient sains et sécuritaires pour les élèves et le personnel. »1

Il est important d’offrir diverses occasions aux élèves au quotidien d’apprendre, de s’entraîner, et de participer à des activités physiques tout en y prenant plaisir, car elles peuvent être bénéfiques pour le rendement scolaire, la santé mentale, le bien-être et la réussite globale des élèves. Dans le contexte de la planification du retour à l’école, il est important d’accorder la priorité à la sécurité des élèves et de leur donner la possibilité de renouer avec l’activité physique de façon à ce qu’elles et ils se sentent à l’aise et prêts.

Cette chronique a pour but de répondre à certaines des questions posées à l’équipe d’Ophea responsable de la sécurité relative à la COVID-19 afin de préciser la façon dont s’appliquent les directives actuelles du ministère de l’Éducation en éducation physique et santé, dans les activités intra-muros et les activités sportives interscolaires.

1. Directives

Q1a : Est-ce que les Considérations d’Ophea concernant la COVID-19 pour les activités du programme-cadre (éducation physique et santé), les activités intra-muros et les activités sportives interscolaires présentent tous les renseignements requis pour la mise en œuvre de programmes sécuritaires d’activité physique?

R1a : Non, le contenu des Considérations d’Ophea concernant la COVID-19 pour les activités du programme-cadre (éducation physique et santé), les activités intra-muros et les activités sportives interscolaires n’est pas prescriptif; il a plutôt pour but d’aider les conseils scolaires et les écoles à :

Le personnel enseignant et la direction de l’école doivent aussi consulter les politiques et les exigences de leur conseil scolaire relatives à la sécurité en matière de COVID-19 étant donné que celui-ci peut avoir établi des mesures plus strictes ou des échéanciers pour leur mise en œuvre. Les conseils scolaires et les bureaux de santé publique locaux sont les mieux en mesure de déterminer les considérations concernant la COVID-19 pour les écoles et les élèves sur leur territoire.

N. B. Les conseils scolaires et les écoles devraient continuer de consulter les Normes de sécurité de l’Ontario pour l’activité physique en éducation pour les normes minimales de sécurité pour la gestion des risques dans les activités du programme-cadre d’éducation physique et santé, des activités intra-muros et des activités sportives interscolaires.

2. Activités

Q2a. Quelles sont les activités physiques auxquelles les élèves peuvent participer dans le contexte du programme-cadre d’éducation physique et santé, des activités intra-muros et des activités interscolaires?

R2a. Dans son document, COVID-19 : directives en matière de gestion, de sécurité et de santé pour les écoles (2021-2022) Version 3 (mises à jour le 2 septembre 2021), le ministère de l’Éducation autorise toutes les activités à contact important et à faible contact à l’intérieur et à l’extérieur. Ces activités sont définies de la façon suivante :

  • Activités à contact important : des activités ou sports avec contact physique ou une proximité entre les participants.
  • Activités à faible contact : des activités ou sports où les participants sont à proximité de manière intermittente ou avec contacts physiques limités entre les participants et qui permettent le maintien de la distanciation physique la plupart du temps.

La classification des activités/sports selon ces deux catégories doit tenir compte des éléments suivants :

  • la nature de l’activité (par exemple, les élèves ont rarement besoin d’être à proximité en pratiquant le tennis);
  • les stratégies pédagogiques utilisées (par exemple, les activités individuelles ou en petits groupes de basketball qui respectent la distanciation physique sont des activités à faible contact, tandis que les compétitions qui ne maintiennent pas la distanciation physique sont des activités à contact important).

Il faut tenir compte des éléments suivants lors de la détermination des activités ou sports à inclure et des mesures de protection requises :

  • Type d’activité : S’agit-il d’une activité à fable contact ou à contact important?
  • Lieu de l’activité : L’activité aura-t-elle lieu à l’intérieur ou à l’extérieur?
  • Cohortes : Les élèves participeront-ils uniquement au sein de leur cohorte ou avec d’autres cohortes?
  • Distanciation physique : L’activité peut-elle être effectuée avec un maintien de la distanciation physique?
  • Port du masque : Le port du masque est-il requis? Peut-il être porté en toute sécurité?

Q2b. Pour quelles activités le port du masque par les élèves est-il requis?

R2b : Le port du masque par les élèves n’est pas obligatoire lors de leur participation à des activités ou des sports à faible contact et à contact important qui se déroulent à l’extérieur. « Le port du masque est encouragé pour les sports d’intérieur lorsque les masques peuvent être portés en toute sécurité, compte tenu de l’activité ».2

Il faut tenir compte des éléments suivants pour déterminer si un masque peut être porté en toute sécurité, selon l’activité :

  • les risques physiques (par exemple, le masque s’accroche dans l’équipement, pose un risque d’étouffement, compromet la vision, ou cause des problèmes de respiration);
  • l’efficacité du masque (par exemple, changer de masque s’il est mouillé ou imbibé de transpiration).

3. Équipement

Q3a. De l’équipement peut-il être utilisé par les élèves lors des activités du programme-cadre d’éducation physique et santé, des activités intra-muros et des activités sportives interscolaires?

R3a. Oui, les élèves peuvent utiliser du matériel commun et les surfaces fréquemment touchées dans le contexte des activités du programme-cadre d’éducation physique et santé, des activités intra-muros et des activités sportives interscolaires.

  • Matériel commun : le matériel et l’équipement utilisés en commun par les élèves (par exemple, les ballons de basketball, les cerceaux et les battes de cricket). Le risque associé à la transmission par le biais des objets communs est faible. L’hygiène régulière des mains et l’étiquette respiratoire doivent être renforcées afin de réduire le risque d’infection lié au matériel commun, en particulier lorsqu’il n’est pas possible de nettoyer régulièrement les objets partagés.
  • Surfaces fréquemment touchées : les surfaces touchées par de nombreux élèves au cours de la journée (par exemple, les bancs, les tapis de gymnastique, l’équipement de conditionnement physique stationnaire et de la salle de musculation). En ce qui concerne les surfaces fréquemment touchées :
    • il faut accorder une grande attention à l’hygiène régulière des mains afin de réduire le risque d’infection;
    • il est recommandé de les nettoyer et de les désinfecter au moins deux fois par jour, mais il peut s’avérer nécessaire de le faire plus fréquemment en fonction de la fréquence d’utilisation et du degré de la salissure.

4. Installations

Q4a. Quelles sont les installations que les élèves peuvent utiliser pour participer à l’activité physique?

R4a. Dans le contexte du programme-cadre d’éducation physique et santé, des programmes intra-muros et des programmes sportifs interscolaires, l’utilisation de gymnases, de piscines, de vestiaires, de salles de musculation et d’équipements d’éducation physique est autorisée.

Lorsque différentes cohortes interagissent dans des espaces intérieurs communs comme un vestiaire, le port du masque et le maintien de la distanciation physique entre les cohortes dans la mesure du possible sont importants. Pour favoriser le respect de ces directives, l’accès à une zone du vestiaire pourrait être bloqué ou des affiches pourraient être installées pour rappeler aux élèves de maintenir la distanciation physique.

Q4b. Pourquoi la ventilation est-elle importante pour la mise en œuvre du programme-cadre d’éducation physique et santé, des programmes intra-muros et des programmes sportifs interscolaires?

R4b. La qualité de l’air, par exemple, dans les gymnases, les salles de musculation et de conditionnement physique, les vestiaires, est un facteur de protection important dans l’établissement d’un environnement d’apprentissage sain et sécuritaire. Les conseils scolaires ou les écoles devraient avoir une procédure en place pour :

  • vérifier que le système de ventilation de l’école (y compris tous les environnements d’apprentissage pour l’activité physique) a été inspecté et qu’il est fonctionnel;
  • placer des unités autonomes de filtration à haute efficacité pour les particules de l’air (HEPA) dans tous les environnements d’apprentissage sans ventilation mécanique.

Si vous ne connaissez l’état de votre système de ventilation, veuillez vérifier auprès de votre direction.

Afin d’améliorer la qualité de l’air et la ventilation pour les élèves, il est aussi possible notamment d’optimiser les possibilités d’apprentissage en plein air et, et selon le cas, d’ouvrir les fenêtres.

Si vous avez d’autres questions sur les considérations concernant la COVID-19 pour les activités du programme-cadre d’éducation physique et santé, les activités intra-muros et les activités sportives interscolaires, veuillez les soumettre en ligne à « Consulter Ophea ».

Pour demeurer à l’affut des possibilités de perfectionnement professionnel, des ressources et des services d’Ophea, inscrivez-vous pour recevoir le bulletin électronique eConnexion d’Ophea et demeurer en contact avec nous (@OpheaCanada) sur Twitter, Facebook et Instagram.


1 Ministère de l’Éducation de l’Ontario. (2021). COVID-19 : directives en matière de gestion, de sécurité et de santé pour les écoles (2021-2022) Version 3 (mises à le 2 septembre 2021) (p. 3). Récupéré de https://www.ontario.ca/fr/document/covid-19-directives-matiere-gestion-securite-et-sante-pour-les-ecoles-2021-2022

2 Ministère de l’Éducation de l’Ontario. (2021). COVID-19 : directives en matière de gestion, de sécurité et de santé pour les écoles (2021-2022) Version 3 (mises à le 2 septembre 2021) (p. 17). Récupéré de https://www.ontario.ca/fr/document/covid-19-directives-matiere-gestion-securite-et-sante-pour-les-ecoles-2021-2022