Un survol du NOUVEAU Guide alimentaire canadien : ce que le personnel enseignant doit savoir | Ophea.net

Un survol du NOUVEAU Guide alimentaire canadien : ce que le personnel enseignant doit savoir

Mardi, Novembre 5, 2019 - 08:05

Ophea a organisé en septembre deux webinaires (un en français et un anglais) pour présenter le nouveau Guide alimentaire canadien au personnel enseignant, suggérer des liens au programme-cadre d’éducation physique et santé (ÉPS) du palier élémentaire de 2019 et examiner des stratégies pédagogiques pour les différentes années d’études.

Nous tenons à remercier la Helderleigh Foundation, notre partenaire pour ces webinaires, ainsi que nos animateurs :

  • Hélène Charlebois est une diététiste qui possède une clinique de nutrition à Ottawa. Elle est conférencière professionnelle en matière d’alimentation et de nutrition pour le grand public et elle anime des ateliers, des séminaires, des webinaires, et des dîners-causeries pour les professionnels de soins de santé des quatre coins du Canada et d’ailleurs dans le monde.
  • Marc-André Proulx est un ambassadeur d’Ophea, coordonnateur du programme PAJO, et conseiller pédagogique attitré au programme d’éducation physique et santé pour le CSD catholique de l’Est ontarien.

Après s’être fait présenter un historique et la nouvelle conception du Guide alimentaire canadien, les participants au webinaire ont eu l’occasion d’échanger leurs idées sur la façon de le présenter en classe. Merci à tous les participants qui ont fait part de leurs idées créatives et innovatrices!

Vous pouvez visionner l’enregistrement du webinaire sur notre page YouTube page et lire le résumé ci-dessous.  

Historique du Guide alimentaire canadien

Le premier guide alimentaire canadien a été présenté au public en 1942. Il visait à prévenir les carences nutritionnelles malgré le rationnement des vivres en temps de guerre. Depuis lors, le guide alimentaire a subi de nombreuses métamorphoses sans jamais s’éloigner de son but original : les guides alimentaires sont des documents éducatifs sommaires conçus pour aider les personnes à bien se nourrir.

Le guide est utilisé pour la planification des repas dans les garderies, les services de garde après l’école, les hôpitaux, les maisons de retraite et les établissements de soins de longue durée. De plus, le guide fait partie du contenu du programme-cadre d’éducation physique et santé du palier élémentaire de 2019. Il est donc important pour tous les Canadiens.

Le guide alimentaire actuel adopte une approche différente pour la première fois depuis 1942. Contrairement aux documents statiques des guides antérieurs, le nouveau guide est une ressource en ligne qui présente l’Assiette bien manger ainsi que des vidéos, des recettes, des conseils et des ressources qui proposent de l’information allant bien au-delà de cette image montrant ce que « nous devrions manger ».

Il s’agissait d’un temps propice pour une version mise à jour. Le nouveau guide est fondé sur les données scientifiques les plus récentes, l’industrie n’a eu aucune influence dans son contenu, et il est plus facile à utiliser que les guides antérieurs. Pour tous les détails, visitez le site Web du Guide alimentaire canadien.

Nouveautés

Le site Web du guide alimentaire fut lancé en janvier 2019, et il propose un éventail de renseignements, de ressources et d’outils utiles qui peuvent aider le personnel enseignant à aborder la saine alimentation. Le guide en ligne est en partie résumé dans le document de deux pages Guide alimentaire en bref. Une photo de l’Assiette bien manger qui montre ce que nous devrions manger se trouve au recto du document et des encadrés avec des conseils sur la façon de manger sont proposés au verso. Vous pouvez télécharger et imprimer le document en format PDF ou commander des exemplaires imprimés. Le guide alimentaire en bref est offert en plus de 30 langues, dont plusieurs langues autochtones.

La section du guide abordant « ce que nous devrions manger » présente une assiette divisée en quadrants et propose les conseils suivants :

  • Remplissez la moitié de votre assiette avec des légumes et des fruits;  
  • Remplissez le quart de votre assiette avec des aliments à grains entiers, comme du riz brun, du blé à grains entiers ou du quinoa;
  • Remplissez le quart de votre assiette avec des aliments protéinés, en choisissant plus souvent des options d’origine végétale comme du tofu, des pois chiches et des légumineuses;
  • Faites de l’eau votre boisson de choix.

La section abordant « la façon de manger » propose les conseils suivants :

  • Prenez conscience de vos habitudes alimentaires;
  • Prenez vos repas en bonne compagnie;
  • Cuisinez plus souvent;
  • Utilisez les étiquettes des aliments;
  • Restez vigilant face au marketing alimentaire;
  • Limitez la consommation d’aliments hautement transformés avec une teneur élevée en sodium, en sucre et en gras saturés;  
  • Soyez conscient de l’impact des choix alimentaires sur l’environnement.

Les conseils proposés sont différents de ceux de l’ancien guide dont les recommandations se limitaient à ce que nous devrions manger. Le nouveau guide reconnait qu’il y a beaucoup plus à explorer en ce qui concerne les endroits où nous mangeons, les façons dont nous mangeons et les raisons pour lesquelles nous mangeons. Cette approche fournit de nombreuses autres possibilités d’enseignement et d’apprentissage.

L’intégration du guide alimentaire au programme-cadre

Le programme-cadre d’éducation physique et santé du palier élémentaire de 2019 établit des liens au guide, mais le personnel enseignant peut intégrer les grandes lignes de son contenu à des cours de français, d’éducation artistique, de mathématiques, de sciences, d’études sociales et autres. Voici quelques exemples des idées créatives proposées par les participants au webinaire :  

  • Faire des brochettes de fruits avec les élèves pour intégrer la numératie (p. ex., apprendre à compter) aux années d’études du palier élémentaire;
  • Présenter des aliments nutritifs d’autres cultures ou d’autres époques dans le cadre des études sociales; créer un livre de cuisine en classe ou organiser une activité de saine alimentation permettant aux élèves de goûter à de nouveaux aliments;  
  • Créer une option de menu sain pour un centre communautaire ou une salle de cinéma comme document de promotion de la santé;
  • Rédiger un texte qui vante les bienfaits d’une alimentation saine ou créer des recettes pour améliorer la rédaction de procédures;
  • Créer une Assiette bien manger personnelle à l’aide de photos de magazines, de dessins ou d’un ordinateur. Intégrer la numératie en évaluant la densité nutritionnelle ou examiner l’assiette comme s’il s’agissait d’un diagramme circulaire; 
  • Intégrer les compétences médiatiques en évaluant des publicités pour des aliments; demander aux élèves de créer une publicité ou une maquette pour un produit;
  • Examiner des principes en matière d’écologie en discutant des déchets et du gaspillage alimentaires et de la viabilité environnementale.

Voici une liste de ressources qui peuvent vous aider à enseigner le contenu du Guide alimentaire canadien :

Poursuivons la discussion! Donnez-nous vos idées pour intégrer le nouveau Guide alimentaire canadien à votre enseignement sur Twitter @OpheaCanada et sur Facebook, et dites-nous quelle information additionnelle vous serait utile.

Pour demeurer à l’affût des diverses façons dont Ophea facilite la mise en œuvre du programme-cadre d’ÉPS et l’intégration du Guide alimentaire canadien en classe, et de ses plans de leçons et activités, inscrivez-vous pour recevoir le bulletin électronique eConnexion.