Plaidoyer | Ophea.net

Plaidoyer

Position d’Ophea et de l’OASPHE sur la réforme de l’éducation

Le gouvernement provincial tient en ce moment une consultation publique portant sur divers éléments en matière d’éducation, notamment le contenu du programme-cadre d’éducation physique et santé, les approches pour l’enseignement en classe de sujets liés à la santé, l’engagement des parents et les politiques sur l’activité physique. Dans le cadre de cette démarche consultative provinciale, les parents, les élèves, les enseignants et les autres individus et organismes concernés sont invités à faire part de leurs commentaires d’ici le 15 décembre 2018. Nous encourageons toutes les personnes à participer à la plus grande consultation menée à ce jour portant sur la plus importante intervention en matière de promotion de la santé de l’histoire de la province. Ophea et l’OASPHE ont répondu à l’appel du gouvernement de l’Ontario dans le cadre de cette consultation et croient que la publication de leur position pourrait aider d’autres acteurs dans leur participation à cette consultation. Nous invitons les personnes qui ont besoin d’idées pour formuler leur point de vue à consulter les réponses ci-jointes qui reposent sur des données probantes. Ces réponses ne tiennent compte que des questions relatives à la santé du formulaire de soumission et du sondage en ligne.

Ophea OASPHE Position

Position d’Ophea et de l’OASPHE sur la réforme de l’éducation

Déclaration d’Ophea et de l’OASPHE en réaction au retour en arrière relativement à l’éducation sexuelle

Le premier ministre et la ministre de l’Éducation de l’Ontario ont annoncé le 11 juillet 2018 que le volet portant sur la santé sexuelle du programme-cadre d’éducation physique et santé (ÉPS) sera de nouveau enseigné à partir de la version incluse dans le programme-cadre de 1998 jusqu’à ce que d’autres consultations soient menées auprès des parents. 

C’est avec déception qu’Ophea et l’OASPHE ont accueilli l’annonce du gouvernement de l’Ontario, car ces organismes estiment que les élèves de l’Ontario ont droit à un apprentissage qui repose sur un programme-cadre d’éducation physique et santé actualisé et fondé sur la recherche, et qui comprend un enseignement sur le développement et la santé sexuelle.

Ophea et l’OASPHE estiment que les contenus d’apprentissage et les attentes du volet sur l’éducation sexuelle publié il y a 20 ans ne répondront pas aux besoins des élèves en 2018. 

Par conséquent, Ophea s’assurera que ses ressources pédagogiques portant sur le développement et la santé sexuelle (une partie des Ressources d’ÉPS pour l’élémentaire et des Ressources d’ÉPS pour le secondaire), ainsi que d’autres ressources portant sur le sujet offertes à partir du Carrefour pédagogique, seront toujours offertes aux écoles, conseils scolaires et bureaux de santé publique de l’Ontario. De plus, Ophea publiera des documents établissant des correspondances avec les attentes et les contenus d’apprentissage du volet Croissance du programme-cadre de 1998 afin d’appuyer les enseignants à leur retour en classe en septembre.

Déclaration d’Ophea et de l’OASPHE en réaction à l’annonce du gouvernement

 

Éducation autochtone : Séances de rédaction relativement aux changements à apporter au curriculum selon la Commission de vérité et réconciliation

 

Énoncé de position d’Ophea et de l’OASPHE : Développement et santé sexuelle

Dans le cadre de son Plan pour l’Ontario, le Parti progressiste-conservateur de l’Ontario s’est engagé fermement à réviser le volet « Développement et santé sexuelle » du programme-cadre d’éducation physique et santé après avoir tenu des consultations additionnelles auprès des parents. Ophea et l’OASPHE anticipent que ce gouvernement prendra des mesures afin de respecter cet engagement.

C’est pourquoi, Ophea et l’OASPHE, deux associations provinciales dont la vocation est axée sur l’ÉPS, ont rédigé un énoncé de position qui met de l’avant des recommandations à l’intention du gouvernement pour la suite des choses.

Ophea et l’OASPHE estiment toujours que les élèves de l’Ontario ont droit à un apprentissage reposant sur un programme-cadre d’éducation physique et santé qui est à jour, fondé sur la recherche, et qui comprend un enseignement sur le développement et la santé sexuelle.

Énoncé de position d’Ophea et de l’OASPHE

Énoncé de principes d’Ophea et de l’OASPHE — santé sexuelle

Droit des élèves à l’activité physique

Ophea et ses partenaires nationaux et provinciaux, notamment EPS Canada, Ever Active Schools et Dash BC ont rédigé un énoncé reposant sur des données probantes et affirmant que tous les élèves ont droit à l’activité physique. Cet énoncé a pour but de renforcer les messages clés du Bulletin 2018 de l’activité physique chez les jeunes de ParticipACTION.

Énoncé sur l’activité physique

Les attitudes parentales envers la santé dans les écoles ontariennes

À l’automne 2017, Ophea a commandé un sondage à l’intention de parents ontariens d’enfants d’âge scolaire en vue de mieux connaître leurs perspectives sur certains enjeux pressants en matière de santé, l’éducation physique et santé (ÉPS), les écoles saines, l’activité physique et la sécurité.  

Les parents sont d’avis que les écoles ontariennes doivent assumer un rôle important afin de favoriser la santé et le bien-être de leurs enfants. Cependant, ils se demandent si ces derniers sont bien préparés pour composer avec les défis du 21e siècle en matière de santé.

Ophea encourage toutes les parties prenantes à utiliser cette information pour encadrer la planification de leurs actions.

Illustration infographique des principaux constats 
(veuillez contacter info.fr@ophea.net pour une version accessible)

Version complète du rapport du sondage mené auprès des parents (en anglais)
(veuillez contacter info.fr@ophea.net pour une version accessible)

Document de questions et réponses (en anglais)

Communiqué de presse (en anglais)

L’objectif d’Ophea dans son rôle d’avocat

Se faire l’avocat de politiques et de stratégies promouvant un mode de vie sain et actif.

Ophea est engagé à établir des partenariats avec des organismes gouvernementaux, non gouvernementaux et communautaires pour revendiquer pour des politiques saines en matière d’éducation physique et santé (ÉPS) et de vie saine et active dans les communautés. Ophea est également engagé à assurer un rôle de leadership sur des comités connexes et lors de rencontres de parties prenantes.